Bien éclairer son batiment d'élevage : une nécessité !

éclairage batiment bovins

Se rapprocher de la lumière naturelle tout au long de la journée permet d'avoir un impact positif direct sur la santé et la productivité des animaux et procure des conditions de travail plus confortables et sécurisées pour l'éleveur.

 

Avec l'éclairage LED ou induction il est possible, pour un bâtiment neuf comme pour une rénovation, de pallier la diminution du jour surtout en automne et en hiver tout en faisant des économies d'énergie.

Avoir un éclairage régulé et de qualité favorise la surveillance des animaux, il est possible de détecter plus rapidement un problème de santé et donc de réduire les coûts en produits et soins vétérinaires.

 

Les animaux sont très sensibles aux changements brusques de lumière, la LED et l'induction leur offrent un éclairage constant et régulier.

Une bonne luminosité permet de favoriser la reproduction en optimisant les inséminations. Les chaleurs sont plus visibles dès le début du cycle, l'éleveur peut intervenir au bon moment. Leurs cycles de reproduction et de production laitière sont déterminés par la durée de leur exposition à la lumière.

 

Un éclairage adapté permet de remédier aux journées plus courtes et/ou plus sombres en utilisant la photopériode (durée de l'exposition de l'animal à la lumière) avec une exposition de 16 heures à la lumière (d'une intensité de plus de 150 lux pour les bovins et plus de 200 lux pour les ovins/caprins) suivi de 8h d'obscurité.

Dans les élevages ovins/caprins qui ont des cycles de reproduction saisonniers, on peut induire une activité sexuelle en dehors de la saison sexuelle.

 

L'éclairage artificiel permet également de stimuler l'ingestion d'aliments des animaux et donc augmenter les performances zootechniques. Il a ainsi été constaté une meilleure qualité du lait avec une hausse de 6 à 15 % de la production chez les bovins* et un gain de poids de l'animal.

 

Dans son bâtiment d'élevage, on obtient de bons résultats :

  • En installant des produits tels que les projecteurs à induction et LED, en raison de la qualité de leur éclairage proche de la lumière du jour, et de leurs faibles coûts de pose, d'entretien et de consommation.
  • En combinant un système de programmation tout en répartissant ses luminaires en fonction de son élevage et de l'emplacement des postes de travail.

 

Informations

Vous avez des questions ? Vous souhaitez plus de renseignements sur l'éclairage des bâtiments d'élevage ?

Contactez-nous ! Notre équipe commerciale et administrative est à votre disposition.

 

* Source : Institut de l'élevage - l'éclairage artificiel des bâtiments d'élevage de ruminants - 2012

Haut de page

© Orela 2018  |  Mentions légales  |  Plan du site

StartUp  propulsé par e-majine