Bien ventiler son bâtiment d'élevage

brasseur grand volume + brumisation hygrodisk - en situation

Pourquoi bien ventiler mon bâtiment d'élevage ?

Un environnement trop humide, la présence d'ammoniac, les agents pathogènes et les concentrations de poussières que l'on retrouve dans les structures non ventilées sont autant de conditions défavorables au bien-être des animaux. Un air vicié affecte négativement la production et la qualité du lait.

Le brassage de l'air dans un bâtiment permet d'éviter la baisse de production de lait dès que la température dépasse 23°C et permet un gain de productivité jusqu'à 4 litres / vache laitière / jour en période de brassage. 

De plus, il améliore la circulation et la répartition des animaux dans la bâtiment. 

Pour encore plus d'efficacité, le brassage de l'air peut être associé à de la brumisation. Celle-ci lutte naturellement contre les insectes et rafraîchit l'air pour une meilleure ambiance de bâtiment. En réduisant le stress thermique, elle améliore la production et le bien-être des animaux

Comment savoir si mon bâtiment d'élevage est bien ventilé ?

Recherchez les zones de condensation et les dommages causés par l'humidité, notamment sous le toit du bâtiment. Autre indice : la présence de toiles d'araignées qui indique que la circulation de l'air n'est pas optimale voire inexistante et la présence de champignons blancs sur les pannes de bois.

D'autres signes existent dans le cadre d'une mauvaise ventilation de bâtiment : les odeurs d'ammoniac, les toux excessives chez les animaux, un écoulement nasal ou encore une respiration la bouche ouverte chez les vaches par exemple.

De plus, si votre bâtiment est bien ventilé alors le pelage de vos animaux ne devrait pas être humide.

 

Comment bien ventiler mon bâtiment d'élevage ?

Une bonne ventilation consiste à renouveler l'air du bâtiment d'élevage avec de l'air extérieur et ceci de manière uniforme dans tout le bâtiment.

La vitesse de brassage de l'air nécessaire dépend de différentes variables dont les conditions de l'air extérieur (température et taux d'humidité), la taille du troupeau et la densité.

Un système de ventilation performant assure que la qualité de l'air à l'intérieur du bâtiment est pratiquement identique à celle de l'air extérieur tout au long de l'année.

Dans le bâtiment, les niveaux de concentration d'ammoniac, de la poussière et des agents pathogènes doivent être bas et l'humidité relative doit être au même niveau que celle de l'air extérieur.

 

 

Informations

Vous avez des questions ? Vous souhaitez plus de renseignements sur la ventilation des bâtiments d'élevage ?

Contactez-nous ! Notre équipe commerciale et administrative est à votre disposition.

 

Haut de page

© Orela 2018  |  Mentions légales  |  Plan du site  |  Politique de confidentialité  |  Exercez vos droits

StartUp